terres d'argonne

société historique et culturelle de Varennes-en-Argonne et de ses environs

Assemblée Terres d’Argonne 2017

1 commentaire

Une nouvelle fois les adhérents de l’association « Terres d’Argonne » se sont réunis le samedi 29 avril 2016 dans la salle de l’espace Beauregard à Cheppy, en présence de M. Jean-François Lamorlette, maire de Cheppy, conseiller départemental du canton de Clermont-en-Argonne, vice-président du Conseil départemental de la Meuse et de Mme Arlette Palanson, conseillère départementale.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Comme chaque année, Michel Godard président de l’association, a présenté le rapport moral et d’activité de l’année passée. Roland Legand, trésorier, a dressé la situation financière de l’association arrêtée fin décembre 2016.

LE 9ème BULLETIN A ÉTÉ REMIS AUX ADHERENTS

Il contient, comme depuis bientôt dix ans,  des articles essentiellement consacrés à Varennes-en-Argonne et alentours.

 

 

Il s’ouvre cette année sur un article écrit par Michèle Lorin, présidente de l’association Marie-Antoinette. Avec de nombreuses illustrations réalisées avant et après Varennes, et provenant pour la plupart de sa riche collection personnelle, l’auteure rappelle quelques épisodes de la vie de la dernière reine de France.

Daniel Hochedez, directeur honoraire des services de l’Assemblée nationale, donne ensuite un essai de biographie de Robert-François George (1741-1803), qui fut maire de Varennes et l’un des membres de notre première Assemblée nationale du 14 janvier 1790 au 30 septembre 1791, et qui marqua la vie de sa ville à la fin des années 1780 et pendant les années 1790.

Puis Miren Adouani, passionnée de généalogie, et dont les racines varennoises sont trois fois centenaires, (sa grand-tante Jeanne Labbé lui a souvent parlé de son ancêtre Labbé, parti à Nantes avec un certain Romain Lefèvre), raconte l’épopée pâtissière de cette famille qui fait toujours le bonheur des amateurs de biscuits, pains d’épices, macarons, bergamottes et autres douceurs.

L’historienne Francine Saint-Ramond, installée dans le nord-meusien où elle passe une grande partie de l’année, s’intéresse au patrimoine disparu, aux traditions et coutumes de notre région. Elle  propose un essai sur les croix érigées ou gravées, et situées sur le territoire de l’Argonne et sur ses marges.

Issue d’une famille originaire de Montblainville, Michèle Baugillot dresse un portrait de deux frères ardennais,  Alphonse et Jules Beaujoint, qui ont connu chacun la notoriété à la fin du 19ème siècle.  Le premier  est l’auteur de plusieurs eaux-fortes  dont deux représentent Varennes et ses environs. Le second un homme de lettres dont les romans ont rencontré un certain succès.

Avec ses frères et sœur, Marie-Christine Jannin est à l’origine de la création, en 2009, de l’association des Amis du verre d’Argonne, ainsi que du musée installé dans le village des Islettes. Elle invite les lecteurs de Terres d’Argonne à y visiter l’exposition Verreries d’Argonne en révolutions et à porter un regard sur l’évolution des verreries argonnaises au cours de cette période révolutionnaire.

CONFÉRENCE DE JEAN-PAUL AMAT

40 bis

Jean-Paul Amat

La forêt d’Argonne, l’une des forêts de la Grande Guerre, tel a été le titre de la vidéo conférence animée à l’issue de l’assemblée générale par  Jean-Paul Amat, professeur émérite à l’université Paris-Sorbonne, agrégé de géographie et docteur d’Etat ès lettres et sciences humaines. Spécialiste de géographie historique des forêts, le conférencier, à l’aide de très nombreuses illustrations, photographies aériennes, graphiques, plans et cartes géographiques, a évoqué les relations entre la Grande Guerre et la forêt d’Argonne et retracé l’évolution des attitudes vis-à-vis de la forêt sur les questions d’aménagement, d’environnement, de gestion sylvicole, de protection, de sauvegarde des sites de mémoire et de valorisation touristique.

FESTIVAL  « MUSIQUE EN TERRES D’ARGONNE » LES 8 ET 9 JUILLET EN L’EGLISE DE VARENNES

Cette sixième édition revêtira cette année un caractère exceptionnel avec l’accueil d’une quarantaine de musiciens venus de Metz et de sa région.

Le concert du samedi 8 juillet réunira de manière rarissime un orchestre symphonique classique et un trio jazz pour un voyage en terre andalouse. Il fera découvrir les mélodies populaires espagnoles du début du 20ème siècle, un évasion musicale au cœur des grandes fêtes populaires de Valencia.

Celui du dimanche, après Pokofiev, Bruch et Villa-Lobos, mettra à l’honneur l’un des plus beaux concertos pour piano et orchestre de Mozart, ainsi que l’alto, la clarinette et le saxophone qui dialogueront tour à tour avec l’orchestre symphonique dans un fantastique voyage musical.

 

LES PROJETS DE L’ASSOCIATION POUR 2018 ET ANNÉES SUIVANTES

  • Une exposition au Musée de Varennes « Centenaire de la libération de Varennes le 26 septembre 1918 »  par les Troupes américaines de Pennsylvanie.
  • Dans la continuité  de l’article écrit par Miren Adouani, l’étude d’une autre exposition qui serait consacrée à la saga pâtissière des trois frères Lefèvre.
  • L’édition d’un dictionnaire de biographies argonnaises (titre provisoire) avec l’historien Jacques Hussenet
  • Le projet de restauration  de l’orgue de l’église Notre-Dame de Varennes en partenariat avec la commune et  la Fondation du patrimoine.
  • Avec les habitants d’Aubréville passionnés d’histoire locale, la rédaction d’une quatrième monographie, celle de leur commune.
Publicités

Une réflexion sur “Assemblée Terres d’Argonne 2017

  1. Très belle AG et très bel article. Félicitations

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s